Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Tundra CrewMax Limited 2007 : essai

Toyota Tundra CrewMax Limited 2007 : essai

Par ,

Les passagers sont gâtés

La Tundra CrewMax est parfaite pour effrayer les conducteurs de Buick. Voilà ce que j'ai raconté à mes collègues d'Auto123.com après mon récent essai routier. «Ah oui? Montre-nous des photos de Buick écrasées», m'a demandé l'un d'eux. Malheureusement (ou heureusement?), je ne m'étais pas rendu jusque là. Toutefois, je dois avouer que cette camionnette inspire des envies diaboliques par sa puissance et sa taille impressionnantes -- le tout symbolisé par une calandre digne d'une Dodge Ram.

La Tundra CrewMax est puissante et menaçante.

Plus c'est gros, plus c'est beau

Il n'y a pas si longtemps, ce qu'on appelle les «crew cab» n'étaient rien de plus qu'une paire de banquettes en vinyle enfermées entre quatre portes en acier. Elles étaient expressément conçues pour les travailleurs de chantier ou les agriculteurs -- non pas pour les simples familles ou voyageurs. Or, la toute nouvelle Tundra et la majorité de ses rivales ont raffiné leur intérieur au point d'en faire un environnement attrayant et confortable.

Concentrons-nous sur la Tundra. Judicieusement appelée «CrewMax», la plus volumineuse des cabines au menu gâte vraiment les passagers. En m'assoyant dans le siège du conducteur, j'ai été fasciné par la largeur de l'habitacle et par la taille gigantesque du compartiment de rangement dans la console centrale.

Mais si vous voulez avoir encore plus une impression de grandeur, prenez place à l'arrière. Il y a tellement d'espace qu'on se sent presque seul. Et que dire du confort et de la commodité! La banquette divisée 60/40 coulisse vers l'avant afin de nous permettre d'incliner les dossiers. N'allez pas croire que le dégagement pour les jambes est alors compromis, car c'est faux. Les passagers arrière ont tellement de place pour délier leurs membres inférieurs qu'ils peuvent assurément se permettre de pencher leur dossier et de relaxer davantage. Je vous le donne en mille: l'espace pour les jambes à l'arrière dans la Tundra CrewMax est le plus généreux de la catégorie.

Toyota s'est surpassé en créant une cabine attrayante, fonctionnelle et bien pensée. Mon modèle d'essai comprenait en prime une sellerie en cuir et un siège du conducteur hautement confortable avec 10 réglages électriques. À cela s'ajoutaient un système de navigation à commande vocale, la technologie Bluetooth et une fantastique chaîne audio JBL -- tout pour apprécier les longs voyages en Tundra.

Les occupants arrière jouissent de beaucoup d'espace pour les jambes.