Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Yaris Berline 2011 : essai routier

Toyota Yaris Berline 2011 : essai routier

Discrètement efficace! Par ,

Il y a des Yaris pour tous les goûts. Des Yaris à hayon, hyper compactes, hyper pratiques, qui ressemblent à des sacs à dos sur quatre roues. Une berline Yaris, aussi, dont l’allure traditionnelle répond apparemment mieux aux attentes d’une clientèle plus conservatrice, qui ne peut imaginer une auto sans coffre!

Au Japon, la Yaris est appelée Belta, un mot emprunté à l’italien et qui signifie «beauté». Ça, c’est une affaire d’opinion… (Photo: Luc Gagné/Auto123.com)

Néanmoins, quelle que soit la Yaris qu’on choisit, la formule de l’«économini» demeure. Car cette voiture sous-compacte, plus petite qu’une Corolla, se distingue par ses prix abordables, ses dimensions réduites et sa consommation limitée. Une voiture parfaite, donc, pour ceux qui aspirent à substituer les transports en commun dans l’équation «métro, boulot, dodo»!

Un coffre de différence!
Toyota n’est pas le seul fabricant qui présente des économinis de ce genre. Parmi les autres berlines sous-compactes à trois volumes, citons la Ford Fiesta, la Kia Rio, la Nissan Versa et la Hyundai Accent. De plus, Chevrolet remplacera bientôt sa berline Aveo avec une nouvelle venue baptisée Sonic.

Mais si le coffre revêt tant d’importance à vos yeux, sachez que celui de la Yaris présente un des volumes utiles les plus importants de sa catégorie, après la berline Nissan Versa. Fort de ses 388 litres, il dispose d’une ouverture assez large et profonde, et son seuil n’est pas trop haut non plus. En outre, puisque la banquette arrière est munie de dossiers asymétriques (60/40) rabattables, on peut moduler la surface de chargement.

À l’instar des Yaris à hayon, la berline fait usage d’un 4-cylindres de 1,5 litre, qui fournit 106 chevaux. Sans être le plus puissant de cette catégorie (celui de la Ford Fiesta atteint 120 chevaux), il produit un couple généreux de 103 lb-pi. Le maniement de la boîte de vitesses manuelle à 5 rapports, dont la Yaris est équipée d’office, ne pose donc aucun problème. Cette dernière profite d’ailleurs d’un bon étagement des rapports et d’un usage relativement précis.

Pour les citadins qui souhaitent se simplifier la vie, Toyota fournit une boîte automatique à 4 rapports contre supplément. Une option qui, au moment d’écrire ces lignes, ajoute 1 000 $ au prix de la voiture.

La berline fait usage d’un 4-cylindres de 1,5 litre, qui fournit 106 chevaux. (Photo: Luc Gagné/Auto123.com)