Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volkswagen CC 2.0 TSI Highline 2011 : essai routier

Volkswagen CC 2.0 TSI Highline 2011 : essai routier

Expérience de conduite européenne exceptionnelle Par ,

Même si elle est montée sur scène en 2009, la Passat CC m’accroche toujours l’œil et retient mon attention. Elle n’est pas encore devenue monnaie courante dans notre paysage automobile. J’ai salué l’audace de VW de proposer une voiture si stylisée sur les côtes nord-américaines, et je la salue toujours.

Même si elle est montée sur scène en 2009, la Passat CC m’accroche toujours l’œil et retient mon attention. (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)

R-Line pour 2011
La CC demeure fondamentalement inchangée pour 2011, outre l’ajout du groupe d’options R-Line, nouveau cette année. Il n’est offert que sur la version CC Highline, et non sur la Sportline d’entrée de gamme.

Le groupe R-Line ajoute des jantes « Mallory » en alliage de 18 pouces, des feux arrière surteintés, un pare-choc avant revu, des jupes latérales et des emblèmes externes. Dans la CC, le groupe contribue un volant « sport » doté de palettes et des seuils de portières garnis d’aluminium. Au Canada, l’ensemble R-Line est une option à 2 200 $.

Les ajouts demeurent discrets, mais ils réussissent à accentuer la nature sportive de la CC tout en haussant le raffinement intérieur d’un cran. Avec ou sans l’ensemble R-Line, la CC est, à mon humble avis, une représentation exceptionnelle du style coupé quatre-portes rendu populaire par Mercedes-Benz avec le lancement de sa berline de Classe CLS 2006.

Ces deux véhicules représentent des exemples par excellence de ce qui est possible quand on accorde une certaine marge de manœuvre aux dessinateurs. Par contre le succès de la CC ne tient pas qu’aux artistes de VW.

TSI et DSG
La CC peut être animée par deux moteurs. Mon modèle avait retenu les services de la mécanique de base, soit un quatre-cylindres en ligne turbo de 2,0 litres profitant du système d’injection Fuel Stratified Injection (FSI) de Volkswagen, améliorant à la fois les performances et la consommation.

Ce moulin économique, bien que musclé, est extrêmement raffiné et capable de déployer 200 ch à 5 100 tours et 207 pi-lb de couple à 1 700 infimes tours. Ce dernier chiffre est plutôt impressionnant pour un moteur de cette taille. De plus, il permet d’allègres accélérations de l’arrêt.

Mon modèle avait retenu les services de la mécanique de base, soit un quatre-cylindres en ligne turbo de 2,0 litres. (Photo: Rob Rothwell/Auto123.com)