Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo V50 2008 : essai routier (vidéo)

Volvo V50 2008 : essai routier (vidéo)

Par ,

Mon expérience au volant des Volvo était plutôt limitée. J'avais bien eu l'occasion de mettre la main une fois ou deux sur des véhicules de ce constructeur suédois, mais pas au point d'en faire un essai exhaustif. J'attendais donc avec une certaine impatience ma courte semaine d'essai derrière le volant de la V50.

La V50 est un véhicule simple, sans artifice, mais dont les qualités de base sont indéniables.

Heureusement, je n'ai pas été déçu. La V50 est un véhicule simple, sans artifice, mais dont les qualités de base sont indéniables.

Un style scandinave
Dès le premier coup d'oeil, on peut la reconnaître; la V50 a tout d'une Volvo. À l'avant, on remarque les arrêtes qui encadre la traditionnelle calandre et qui remonte le long du capot pour ensuite former les épaules de la carrosserie. Autre signe distinctif, la présence des feux de freinage verticaux qui épousent la ligne de caisse de la voiture.

En général, la voiture est séduisante et raffinée. Les roues de 16 pouces en aluminium viennent compléter l'ensemble qui affirme la personnalité de cette jolie Scandinave.

Habitacle trompeur
Par contre, là où Volvo marque de nombreux points, c'est à l'intérieur. L'habitacle est sobre, sans artifice et, surtout, complet et ergonomique. L'espace intérieur fait mentir les proportions réduites de l'extérieur. Les sièges figurent parmi les meilleurs de l'industrie et se règlent dans tous les sens avec aisance.

Pour maximiser la vie à bord, les commandes du régulateur de vitesse et de la radio sont également présentes sur le volant, un élément de sécurité qui vous évitera des distractions. L'ergonomie est sans reproche, et la taille des commandes est appropriée; vous pouvez même conserver vos mitaines durant la saison froide.

La climatisation, unique à la marque de Göteborg, vous offre la possibilité de choisir la zone du véhicule où vous désirez une circulation d'air.

Le style intérieur regorge d'aluminium brossé, comme c'est le cas de la maintenant traditionnelle console centrale flottante moderne et sobre, malgré son originalité.

L'habitacle est sobre et, surtout, complet et ergonomique.