Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BMW série 3 2006

BMW série 3 2006

Demeurer la référence Par ,

Demeurer la référence

Depuis des décennies, la série 3 est la principale voiture BMW aux yeux des amateurs comme des détaillants. (Photo : BMW Canada)
Parmi les fans de BMW, la série 3 recueille un genre de dévotion, de culte. Bien sûr, les voitures M sont sensationnelles et les exclusivités comme la Z8 sont de véritables objets de rêve, mais la série 3, la principale BMW depuis des décennies, aux yeux des amateurs comme des détaillants, demeure la plus importante voiture de toute la lignée.

Pour plusieurs raisons, autant les concessionnaires que les acheteurs potentiels marchaient sur des oeufs en anticipant le nouveau modèle. Habituellement, les inquiétudes ne devraient pas être aussi grandes, mais depuis que Chris Bangle a pris la direction du stylisme chez BMW, en ouvrant la voie à Adrian von Hooydonk, le designer de la ravissante nouvelle série 6, mais aussi l'esprit créateur à l'origine de la controversée, mais populaire série 7, normalement attribuée à Bangle, pratiquement tout le monde espérait une approche plus conservatrice pour la nouvelle 3.

Ayant été moi-même six fois propriétaire d'une BMW, je crois que je suis bien placé pour dire que j'ai d'abord poussé un soupir de soulagement, pour ensuite proclamer sans équivoque que la nouvelle série 3 est l'un des plus beaux designs à provenir de Munich depuis des années. Ne vous y trompez pas, je suis de ceux qui aiment les nouvelles 5 et 6, et qui après quelques années à m'y habituer, apprécie maintenant la présence dérangeante de la série 7.

La nouvelle série 3 est l'un des plus beaux designs à provenir de Munich depuis des années. (Photo : BMW Canada)
D'un autre côté, la série 3 retient le nouveau design des BMW, sans toutefois paraître trop compliqué, comme sur la série 5, avec ses « phares qui font penser aux lunettes de lecture à monture de corne de la prof de Français de 9e année », c'est du moins la façon qu'un journaliste automobile l'avait décrit. Les phares de la nouvelle 3 sont merveilleusement fluides, ayant l'air de regarder un peu vers le haut, à la manière du nouveau VUS X3, mais de façon beaucoup plus élégante. Sa calandre, montrant un contour chromé fin, surmonté d'une bande horizontale chromée plus large est définitivement influencée par la nouvelle série 6, ce qui ajoute encore à l'élégance de la plus petite Bimmer. J'aime aussi la façon dont la sculpture du capot se poursuit au-delà de la calandre et des boîtiers de phares, plongeant profondément dans la partie avant et formant du même coup le conduit d'air refroidisseur d'huile. Deux conduites supplémentaires pour les freins viennent s'immiscer de chaque côté, intégrant des phares antibrouillard ronds des plus discrets, situés aux extrémités de la façade. Ils sont reliés entre eux par une mince barre chromée qui s'étend sur toute la largeur de la voiture, un détail de style inhabituel, mais très élégant.

Vue de côté, le nouveau design de la série 3 est frappant, mais retient certains éléments de style classiques de BMW, comme le fameux pilier Hofmeister. (Photo : BMW Canada)
Sur les côtés, les panneaux latéraux de la nouvelle 3 montrent un évasement prononcé, qui diminue en allant vers les ouvertures des roues arrière, avec un pli prononcé au niveau de la ceinture de carrosserie, coupé par les poignées de portière de chaque côté. La grande fenestration comprend le traditionnel pilier Hofmeister, avec les glaces latérales surmontée d'une moulure chromée.

Je crois que c'est à l'arrière de la 3 que Bangle, von Hooydonk et la compagnie ont exécuté le plus beau travail sur ce modèle. J'aime particulièrement la façon que la ligne de ceinture de carrosserie vient rejoindre le haut de chacun des feux arrière, qui suit la ligne en descendant pour aller rejoindre l'encadrement de la plaque d'immatriculation. C'est le genre de détail qui distingue les bons designers des grands designers, et malgré la critique, BMW a eu certaines grandes inspirations de style dernièrement, du moins du point de vue de la créativité. Le couvercle du coffre propose le même renflement que l'on retrouve aussi sur les séries 5, 6 et 7, au lieu d'un
Le nouveau design de la série 3 me transporte, moi qui commençait à être blasé du modèle actuel. (Photo : BMW Canada)
simple ajout aérodynamique. Et plus bas, l'enveloppe de pare-chocs comporte des plis et des courbes qui réduisent la masse de ce qui aurait pu être visuellement une pièce beaucoup plus grosse, une autre exécution brillante.

Au cas où vous ne l'auriez pas encore remarqué, je suis transporté par le design de la nouvelle BMW de série 3. Le modèle actuel était tout aussi attirant, lors de sa sortie, mais commençait honnêtement à me blaser. Les stylistes avaient bien étiré les phares, et modifié les feux latéraux et arrière, mais cela demeurait le même ancien style de BMW. Je suppose que c'est pour cela que certains fans l'aimaient autant, mais j'étais prêt à voir du changement sur le design plutôt conservateur de la série 5 dès son arrivée sur le marché, et j'aurais été déçu si BMW l'avait ramené encore une fois sur la voiture de 2006. Ils l'ont fait, mais pas trop.