Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick et le futur

Buick et le futur

Par ,

Lors du L.A. Auto Show, j’ai assisté en compagnie d’autres journalistes canadiens à un souper organisé par General Motors. Quelques hauts dirigeants de Buick étaient présents, dont Craig Bierely, Jim Federico et Mike Simcoe.

En y repensant bien, je crois que nous avons été un peu durs à leur endroit. Jeremy Cato, Antoine Joubert et moi-même, trois véritables passionnés de l’automobile, n’avons pas mâché nos mots quand la discussion a porté sur la perception et l’image de Buick.


Buick = Acura. D’accord. Buick = BMW? Pas sûr….
La nouvelle gamme de modèles Buick ne manque pas d’attrait ni d’intérêt, c’est sûr. Or, les acheteurs de voitures veulent généralement être associés à une marque et non à un produit spécifique. Ceci s’applique à n’importe quelle compagnie -- Hyundai, Toyota, Audi, Lexus, etc. -- pour des raisons à la fois semblables et différentes.

Durant la conversation, on a mentionné le nom de quelques concurrentes de la Buick Regal 2011, par exemple les BMW Série 1 et 3, les Audi A3 et A4 ainsi que la Lexus IS. Voilà une ambition plutôt irréaliste, avons-nous pensé. Acura, qui peine à se faire considérer comme une grande marque de luxe, semble former une comparaison plus juste en termes d’image et de produits. Idem pour Volvo.

Les représentants de Buick ont reconnu qu’ils placent la barre très haute et que leur marque demeure dans une position précaire en Amérique du Nord. Ils ont même ajouté que les arguments en faveur de Buick lors des tractations sur le plan de relance de GM n’ont pas vraiment éclipsé l’urgence de changer complètement la perception qu’a le public de la marque vieille de 107 ans. C’est un fait que Buick doit sa survie à son énorme popularité en Asie… et bien sûr à sa future gamme pleine de potentiel.

Vers l’avant

Avec du recul, on se rend compte que la renaissance de Buick a débuté avec la sortie de l’Enclave en 2007, soit avant la faillite de GM. Si ce modèle retenait plus ou moins l’attention à l’époque, c’est en raison du problème existentiel du géant américain : trop de marques et trop de clones.

Puis est arrivé un nouveau rayon d’espoir, la LaCrosse redessinée (anciennement Allure au Canada). Cette voiture a remis Buick sur la «map», comme on dit. Aura-t-elle un effet durable? À elle seule, non. Elle possède de très belles qualités, certes, mais elle ressemble encore trop à une «vieille» Buick.