Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Les meilleurs pneus d’hiver pour voitures au Canada en 2019-2020

(L’auteur a longtemps été le collaborateur principal des magazines Pneu Mag et Tire News qu’il a aidé à fonder)

Consultez également notre Guide des meilleurs pneus d’hiver pour VUS et camionnettes au Canada en 2019-2020

Ça y est, nous en sommes rendus à ce moment de l’année où il nous faut faire un choix de pneus d’hiver. Pour beaucoup d’automobilistes, le problème ne se pose pas ; ils remonteront leurs pneus des années précédentes, car ils sont encore bons. Mais pour ceux qui ont des voitures neuves ou qui ont des pneus d’hiver trop usés, c’est le moment de faire un choix.

C’est le 1er décembre
Notons d’abord quelques changements dans la réglementation en ce qui concerne la date butoir pour faire poser vos pneus, spécifiquement au Québec. Si votre véhicule est immatriculé dans La Belle Province, celui-ci doit avoir ses quatre pneus d’hiver installés au plus tard le 1er décembre, soit quinze jours plus tôt que l’année dernière. Cette loi touche les autos et les camionnettes de moins de 10 000 livres, le poids total avec charge incluant les pick-up et fourgons de classe 2 comme les Ford F-250, Chevrolet 2500, Ford Transit T-250, etc.

Toutefois, il n’est pas rare qu’une tempête de neige ou de verglas nous tombe dessus au milieu du mois de novembre. Par conséquent, si vous les montez vers la fin d’octobre, vous serez mieux protégés. Et n’ayez crainte, ce ne sont pas quelques semaines plus tôt qui useront vos pneus d’hiver prématurément.

Photo : Volkswagen

En général, vous allez constater que nos conseils de cette année sont similaires à ceux prodigués dans notre guide de l’année dernière. Notez également que, selon les commentaires recueillis, tant chez les revendeurs qu’auprès de plusieurs acheteurs, il est préférable de consulter un grand atelier spécialisé pour choisir le meilleur pneu d’hiver possible selon vos besoins. Car, même s’il est très simple de commander en ligne ou d’acheter dans un grand magasin, il est toujours mieux de parler de son choix auprès d’un véritable spécialiste qui saura vous guider avec précision, peu importe si vous y perdez un peu au point de vue de l’économie.

Les pneus d’hiver « homologués »
Outre la question concernant la nouvelle date avancée de monte au Québec, d’autres interrogations commencent à hanter les consommateurs. Par exemple, il y a une prolifération de nouveaux pneus dits « homologués ». Il est question ici de pneus de type « toutes saisons » qui ont été adaptés aux nouvelles exigences appliquées aux pneus d’hiver et qui ont été « homologués », c’est-à-dire acceptés pour l’utilisation hivernale (ils auront alors le sigle de la silhouette de montagne avec le flocon de neige en son centre).

Photo : Auto123.com

Pour le moment, la plupart de ces pneus n’ont pas encore, selon nous, fait leurs preuves. Ils feront l’objet d’une analyse individuelle un peu plus tard durant la saison.

Les pneus chinois…
L’épineuse question des pneus chinois brûle certainement les lèvres de plus d’un automobiliste. Vous ne verrez aucune référence à des pneus d’origine chinoise dans cette analyse, tout simplement parce que nous ne les avons pas évalués.

Cela ne veut pas dire qu’il n’y a pas de bons produits parmi les marques de cette origine. Les manufacturiers chinois ont eu le temps de s’équiper de machinerie moderne pour fabriquer des pneus. Ils ont aussi choisi parmi les meilleurs produits de base et ils ont embauché certains des ingénieurs et techniciens les plus spécialisés au monde afin de produire des pneus avancés de grande qualité à un prix abordable. Le moment viendra où ils mettront sur le marché des produits étonnants.

Est-ce que ce moment approche ? C’est ce que nous saurons au cours de la saison lorsque nous évaluerons plusieurs de ces produits en les comparant avec des pneus de marques connues et établies ou entre eux.

Photo : D.Rufiange

En attendant, voici une liste de ce que nous croyons être les pneus les plus recommandables pour nos conditions hivernales. Vous noterez que plusieurs produits sont reconduits, d’autres sont nouveaux alors que d’autres auront été retirés de la liste en connaissance de cause. La plupart de ces pneus ont été testés sur des voitures de presse de divers gabarits ou sur des voitures personnelles.

Gardez aussi en tête que des pneus d’hiver sont d’abord et avant tout des « compromis ». Cela veut dire que même si certains pneus sont considérés comme étant les « meilleurs au monde », il reste que dans certaines conditions, ils peuvent accuser une faiblesse. Enfin, sachez que le présent reportage ne classe pas les pneus par ordre de préférence. Il dresse simplement une liste de produits recommandés.

Nokian Hakkapeliitta 9 et R3

Photo : Nokian

Lancé il y a un peu plus de deux ans, le pneu d’hiver Hakkapeliitta 9 (souvent appelé Hakka 9) du manufacturier finlandais Nokian a été, depuis son lancement, reconnu par plus d’un expert comme étant un des meilleurs pneus d’hiver jamais produits. Il demeure sur le marché, livrable avec ou sans crampons (les crampons auront alors été installés d’usine) pour une multitude de grandeurs incluant celles de voitures de performance.

Nous l’avons essayé sur de nombreuses voitures de presse, incluant des coupés à propulsion, et chaque fois, il s’est montré à la hauteur de la situation, tant sur la glace que dans la neige. Son seul défaut apparent est qu’il peut s’avérer bruyant sur pavé sec, selon le véhicule sur lequel il est installé.

D’autre part, Nokian commercialise aussi un pneu d’hiver à friction (c’est-à-dire qu’il n’est pas livrable avec des crampons), le R3, qui en a surpris plus d’un. Il s’est avéré très efficace sur un gros VUS à traction intégrale sur routes glacées. Évidemment, les R3 sont un peu plus coûteux que les pneus moins spécialisés.

Enfin, il nous faut mentionner les pneus Nordman 7 qui sont issus d’anciennes configurations d’Hakkapeliitta. Ils ont fait le bonheur de plusieurs automobilistes dans le passé.

Photo : Nokian