Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

L'usine Ford du Michigan, berceau de la Focus 2012

L'usine Ford du Michigan, berceau de la Focus 2012

Par ,

Je suis journaliste automobile depuis plus de cinq ans et, croyez-le ou non, c'est la première fois que je mettais les pieds à Détroit, la Ville de l'automobile.

Photo: Lacey Elliott/Auto123.com

Quand on m'a demandé d'assister à un événement qui comprenait une visite d'usine, j'ai accepté sans hésiter. À mon arrivée, l'excitation s'est une fois de plus emparée de moi. En prime, il s'agissait d'un constructeur domestique; j'ai nommé Ford.

L'histoire de cette métropole s'imprègne en nous dès que l'on débarque à l'aéroport, de la boutique souvenirs Henry Ford aux images du Model T sur le mur de ma chambre d'hôtel en passant par les incroyables connaissances de mon chauffeur de taxi.

Après un court déjeuner regroupant une foule de journalistes de partout au Canada et aux États-Unis, nous avons pris l'autobus en direction de l'usine d'assemblage du Michigan, à Wayne.

Le drapeau de Ford s'agitait fièrement devant le complexe, où un système de panneaux solaires de 500 kilowatts sera bientôt installé en vue de générer de l'énergie renouvelable pour la production de quelques nouveaux modèles Ford. Ce système, relié à une unité de stockage de 750 kilowatts, permettra d'économiser environ 160 000 $ par année en électricité!

Il y aura aussi dix stations de recharge sur le site qui serviront à recharger les batteries des camions électriques utilisés pour le transport des pièces entre les différents édifices.

À l'intérieur, tout vibre et résonne avec enthousiasme. Nous nous sommes rendus à la présentation de la nouvelle et sensationnelle Ford Focus 2012, qui illustre parfaitement le «nouveau Ford».

Mark Fields, président de Ford pour les Amériques, nous a accueillis chaleureusement en nous rappelant que l'usine dans laquelle nous nous trouvions avait l'habitude de produire de gros véhicules utilitaires sport.

Il y a un an à peine, l'endroit était totalement inactif. En effet, lors de la visite médiatique de 2009, toute la machinerie avait disparu et il ne restait que des tables et des chaises pour asseoir les journalistes!

Les temps ont vite changé et, aujourd'hui, après un investissement de 550 millions $, l'usine du Michigan est devenue la première au monde à fabriquer des voitures à essence hautement économes, des hybrides à batterie et des hybrides rechargeables sous un même toit.

C'est ici qu'on assemblera la toute nouvelle Ford Focus 2012 de conception mondiale, et ce, autant les modèles à quatre portes qu'à cinq portes. La commercialisation débutera l'an prochain, tout comme la production de sa variante électrique. Puis, en 2012, ce sera au tour de deux autres modèles : un hybride et un hybride rechargeable.

Photo: Lacey Elliott/Auto123.com