Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Voici le prochain Ford Ranger, en version globale

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Le F-150 a fait peau neuve il y a à peine deux ans et Ford nous arrive avec la nouvelle camionnette Maverick cette année. Maintenant, c’est au tour du Ranger de nous montrer ses nouvelles couleurs alors que la version qui sera proposée sur d’autres marchés vient d’être dévoilée. Et il ne faut pas oublier le pickup électrique F-150 Lightning.

Et juste comme ça, Ford vient, en deux ans, de complètement renouveler sa gamme de pick-up, ajoutant un joueur au passage.

Dans le cas du Ranger, l’opération pressait, car même si l’on a eu droit au retour du modèle pour 2019, c’est un produit plus vieux qu’on nous a servi. En effet, le Ranger actuel roule sous cette forme depuis 2012 ailleurs, notamment en Australie. Un renouveau était donc souhaitable, surtout pour permettre au modèle de suivre la concurrence.

La mouture qui vient d’être présentée pour d’autres marchés devrait nous arriver pour l’année 2023. La nouvelle création emprunte des airs au Maverick, mais aussi au F-150. Des phares à DEL en forme de fer à cheval, des roues pensées pour la conduite tout-terrain, des ailes avant bien bombées et un capot rainuré nous sautent aux yeux au premier regard. On note aussi la présence d’un marchepied sur cette version Wildtrak (en jaune) qui semble être plus haute sur patte que le serait l’ensemble de la gamme. On verra bien.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Ford Ranger Wildtrak 2023, avant
Photo : Ford
Ford Ranger Wildtrak 2023, avant
Ford Ranger Wildtrak 2023, profil
Photo : Ford
Ford Ranger Wildtrak 2023, profil

Ford mentionne avoir étiré l’empattement de 2 pouces et élargi la voie de 2 pouces également, ce qui devrait contribuer à améliorer l’expérience derrière le volant. Le nouveau Ranger utilisera un système de suspension similaire à celui du modèle actuel, mais Ford a positionné les amortisseurs arrière à l’extérieur des rails du châssis.

Sous le capot, le même moteur 4-cylindres EcoBoost de 2,3 litres est annoncé, ainsi qu’une variété de mécaniques Diesel pour d’autres marchés. Une boîte automatique à 10 rapports sera toujours de la partie. Une transmission manuelle est offerte ailleurs, mais ne partez pas en peur, les chances qu’on la voit ici sont pratiquement nulles.

Les changements plus importants se trouvent à bord. La présentation a été grandement modernisée. On retrouve de série un écran tactile de 10,1 pouces, mais une unité de 12,0 pouces est livrable. Les deux mettent à contribution le système multimédia Sync 4. La recharge sans fil sera aussi possible et Ford a agrandi l’espace de chargement à l’intérieur des portières et sous les sièges arrière.

Cette nouvelle génération du Ranger entrera en production l’année prochaine à l’intérieur des usines Ford situées en Thaïlande et en Afrique du Sud. On en saura plus sur la version qui nous sera réservée quelque part l’an prochain, peut-être aussi tôt qu’au Salon de l’auto de Chicago, généralement l’endroit de prédilection des constructeurs pour le dévoilement de camionnettes.

Ford Ranger Sport 2023, trois quarts arrière
Photo : Ford
Ford Ranger Sport 2023, trois quarts arrière
Photos :Ford
Photos du Ford Ranger (global) 2023