Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Honda CR-V Touring 2022 : un dernier tour de piste

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO
Honda CR-V Touring 2022, profil
Photo : V.Aubé
Honda CR-V Touring 2022, profil

Auto123 met à l’essai le Honda CR-V Touring 2022.

Le constructeur nippon Honda est sur le point de dévoiler la nouvelle génération du CR-V, la sixième du nom déjà, mais avant de passer au peigne fin les détails entourant la venue de ce nouvel utilitaire qui risque d’être aussi populaire que ses prédécesseurs, nous avons cru bons de revenir du côté du modèle sortant, celui qui s’est amené sur nos routes en 2016 en tant que modèle 2017, ne serait-ce que pour constater s’il est toujours dans le coup après plus de cinq années en sol canadien.

Malgré son âge avancé, le Honda CR-V continue d’être dans le peloton de tête des VUS les plus vendus au Canada. La renommée du modèle est suffisante pour que les consommateurs cognent encore à la porte de la marque tatouée du « H », mais il y a également d’autres facteurs qui entrent en ligne de compte comme l’agrément de conduite ou l’espace utilitaire par exemple. Il est question d’un véhicule utilitaire après tout, n’est-ce pas?

Consultez les véhicules à vendre disponibles près de chez vous

Anonyme, sans faire de vagues
Malheureusement pour les designers de la marque, le modèle sortant – et probablement à cause de cette silhouette évolutive par rapport à l’ancienne – est rapidement redevenu aussi anonyme que bon nombre de ces VUS et autres multisegments génériques croisés dans la circulation lourde. Il y a bien eu un modeste remodelage en cours de route, mais rien pour écrire à sa mère, disons-le!

N’empêche, Honda peut tout de même se targuer de proposer un VUS compact reconnaissable des lieux à la ronde. Le bouclier du véhicule n’est pas le plus « robuste » en apparence, mais cette grille de calandre délimitée par cette bande centrale et chromée intègre assez bien les blocs optiques aux DEL. D’ailleurs, une deuxième bande de couleur argentée reproduit sensiblement le même dessin au niveau du pare-chocs. Sur les flancs, cette autre bande chromée à la base des portières (exclusive à cette livrée Touring) ajoute un brin d’élégance à un véhicule somme toute simpliste dans son approche.

Finalement, le postérieur du CR-V propose toujours ces feux de position qui se prolongent de part et d’autre de la lunette arrière avec la position de la plaque d’immatriculation plus bas sur le hayon. Bien campé sur ses jantes de 19 pouces, le CR-V Touring n’est clairement pas le plus expressif de la catégorie, mais c’est peut-être qui explique une partie de son succès : un véhicule qui passe partout sans trop faire de vagues.

Et à l’intérieur alors?
On comprend jusqu’ici que le CR-V n’offre pas un design aussi élégant que le Mazda CX-5 ou expressif comme les deux représentants coréens (Hyundai Tucson et Kia Sportage) par exemple. Mais qu’en est-il de l’habitacle?

D’ordinaire, la qualité des intérieurs Honda est digne de mention et le CR-V ne déroge pas à la règle. C’est vrai qu’à côté de la planche de bord très linéaire de la Civic, celle du CR-V est un peu plus « ancienne ». Au-delà de ces fausses boiseries, Honda mise surtout sur l’écran central tactile pour connecter le véhicule à l’utilisateur. Honda ne cherche pas à introduire une solution intermédiaire comme ce controversé pavé tactile du côté d’Acura. En revanche, la réponse de l’écran n’est pas sa plus grande force, tandis que ces boutons raccourcis sont difficiles à atteindre lorsque le véhicule est en mouvement. D’ailleurs, la version du système d’infodivertissement n’est pas la plus récente de la marque.

Pour ce qui est du reste, les boutons traditionnels sont bien placés sur cette console inclinée. Il y a également beaucoup de rangement au centre des deux occupants, le bac derrière les porte-gobelets qui est assez profond pour accueillir un sac à main ou même une tablette intelligente.

Continuez à la page suivante

Honda CR-V Touring 2022, intérieur
Photo : V.Aubé
Honda CR-V Touring 2022, intérieur