Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Kia Seltos 2021 : À quel moment un VUS sous-compact n’est-il plus sous-compact ?

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 met à l’essai le nouveau Kia Seltos 2021 et tente de vous éclairer à propos du toujours plus complexe segment des petits VUS.

Alors que la demande pour les VUS ne cesse de croître, nous ne devrions pas être trop surpris de voir les constructeurs innover pour créer de nouveaux segments là où il n’y en avait pas auparavant. Si vous pensiez qu’il n’y avait pas de place pour de nouveaux véhicules entre un VUS sous-compact et un VUS compact, détrompez-vous. Ces dernières années, nous avons assisté à la naissance d’entre deux, comme le Mazda CX-30 et le Nissan Qashqai, entre autres. Hyundai, quant à elle, a vu un espace libre sous le sous-compact Kona pour introduire le Venue. Pourtant, tous, du minuscule Venue au spacieux Qashqai, sont des VUS « sous-compacts ».

À voir aussi : Comparaison : Hyundai Kona 2020 vs Kia Seltos 2021

Le fait est que les consommateurs étaient prêts à embrasser un format de véhicule qui offre plus de commodité qu’un minuscule Mazda CX-3, par exemple, mais qui est plus adapté à la vie urbaine, et plus économique aussi, qu’un Mazda CX-5. Chez Kia, on a vu une opportunité entre le Niro et le Sportage pour y introduire le Seltos.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Kia Seltos 2021, profil
Photo : D.Boshouwers
Kia Seltos 2021, profil

Un VUS sous-compact… plus
Le nouveau Kia Seltos 2021 est aussi présenté comme un modèle sous-compact, à l’instar du Niro, et du Soul, d’ailleurs. Quelle est la différence ? Tout d’abord, le Niro est un modèle électrifié (hybride, hybride enfichable et électrique), donc son prix est un peu plus élevé. Quant au Soul, son style bizarre ne convient pas à tout le monde, alors disons qu’il s’adresse à ceux qui ne recherchent pas quelque chose d’aussi traditionnel que le Seltos. Les dimensions diffèrent, aussi :

Soul (23 105 $) - Niro (28 755 $ pour l'hybride) - Seltos (22 995 $)

Empattement - 2600 mm - 2700 mm - 2630 mm
Longueur - 4195 mm - 4355 mm - 4370 mm
Largeur - 1800 mm - 1805 mm - 1800 mm
Hauteur - 1600 mm - 1535 ou 1545 mm - 1630 mm
Espace pour les jambes avant - 1044 mm - 1059 mm - 1051 mm
Espace pour les jambes arrière - 985 mm - 950 mm - 965 mm
Espace de chargement - 530 l - 549 l - 752 l
Espace de chargement (sièges en moins) - 1758 l - 1543 l - 1778 l

On constate que le Seltos est légèrement plus long que les autres et un peu plus haut que le Niro, ce qui laisse plus de place pour la tête et offre une sensation de dégagement dans la cabine. L’espace pour les jambes est à peu près le même — le Soul offrant le moins de place pour jambes à l’avant, mais le plus à l’arrière.

Kia Seltos 2021, trois quarts arrière
Photo : D.Boshouwers
Kia Seltos 2021, trois quarts arrière

Mais la grande différence se situe à l’espace de chargement. Le Seltos vous permet plus de libertés lorsque vous visitez Costco, tandis que le Niro vous oblige à vous en tenir à l’essentiel ; pas d’achat impulsif !

Il est impressionnant de constater que le Seltos peut accueillir plus de matériel avec ses sièges arrière rabattus que le plus gros VUS Sportage. Le plancher est à deux niveaux pour une plus grande polyvalence, et comme la banquette arrière se rabat dans une proportion 60/40, vous pouvez toujours accueillir une troisième personne lorsque vous souhaitez transporter des objets plus longs.

Ce sera — ou ce devrait être — un argument de vente majeur pour le modèle qui fait son entrée sur le marché.

Kia Seltos 2021, avant
Photo : D.Boshouwers
Kia Seltos 2021, avant

Le style
Bien que le nouveau Seltos propose d’intéressantes proportions et qu’il soit agréable à regarder de tous les angles, je le qualifierais de joli plutôt que de magnifique. Ce qui se rapproche le plus d’une touche d’audace, c’est le design de la grille, tandis que les phares et les feux sont inclinés pour suivre la mode. En somme, l’ensemble est soigné et ne devrait pas trop choquer, sans pour autant passer pour ennuyeux.

La cabine
Parce qu’elle n’a pas cherché à offrir un design de « coupé », Kia nous propose un environnement intérieur spacieux et pratique. J’ai utilisé le Seltos pour effectuer un voyage de quatre jours et il s’est révélé suffisamment spacieux pour satisfaire les besoins de quatre occupants. Les sièges sont assez confortables, même s’ils ne dorlotent et ne donnent pas l’impression d’être à bord d’un véhicule de luxe. Nous avons trouvé les sièges arrière plus durs après quelques heures de route. Les passagers arrière ne se sont toutefois pas plaints du dégagement pour les jambes.

Kia Seltos 2021, intérieur
Photo : D.Boshouwers
Kia Seltos 2021, intérieur

Le modèle de base et la version EX sont équipés d’un écran de huit pouces, tandis que les modèles EX Premium et SX Turbo reçoivent une unité de 10,25 pouces pour le système multimédia. Dans les deux cas, il est perché au sommet de la console centrale et donne l’impression d’y avoir été greffé comme un accessoire d’après marché. C’est dommage de voir un nouveau modèle y aller avec une telle approche, sachant qu’on devait y inclure un écran large. Une meilleure intégration aurait amélioré un environnement intérieur assez solide dans son ensemble grâce à la simplicité du design et à un tableau de bord épuré.

Vous trouverez également un nombre suffisant de rangements et de porte-gobelets, ainsi que d’emplacements pour les tasses, les téléphones, les sacs à main, etc.

Groupes motopropulseurs
Le nouveau Seltos est équipé d’un moteur 4-cylindres de 2 litres développant 146 chevaux et 132 livres-pieds de couple, et fonctionnant avec une transmission à variation continue (CVT) que Kia identifie comme IVT (I pour Intelligent). Une option pour ceux qui en veulent plus est le moteur 4-cylindres turbo de 1,6 litre, inclus avec la variante SX Turbo (32 595 $). L’avantage de cette unité est qu’elle est livrée avec une transmission automatique à sept vitesses et à double embrayage au lieu de la CVT.

Kia Seltos 2021, arrière
Photo : D.Boshouwers
Kia Seltos 2021, arrière

Versions
Entre la version de base (à traction ou à rouage intégral) et le modèle SX Turbo, il y a la variante EX, vendue 27 595 $ et équipée de la traction intégrale et du moteur de base. On retrouve aussi la déclinaison EX Premium (30 595 $) qui ajoute un écran plus grand et plus de fonctions techniques (chargement sans fil, plus de fonctions d’assistances à la conduite, etc.), ainsi qu’un siège conducteur à réglage électrique avec support lombaire, des sièges avant ventilés et des sièges arrière chauffants.

C’est une version EX qui a été mise à l’Essai. Elle profitait de la peinture Neptune Blue (250 $ de plus).

Sur la route
Bien que je ne puisse pas dire que l’IVT du nouveau Seltos élimine totalement le désagrément de ce type de transmission, elle fait mieux que prévu. La maniabilité est également assez impressionnante, le VUS enfilant les virages sans trop de roulis tout en offrant une sensation solide dans l’ensemble. L’accélération est acceptable, mais il n’y a pas de quoi s’exciter, même si ce n’est pas le but d’un véhicule familial abordable du genre. Il y a un bouton pour sélectionner un mode de conduite, mais comme d’habitude sur des modèles comme celui-ci, il n’accomplit pas grand-chose, si ce n’est faire crier le moteur plus fort en retardant les changements de rapports ; la plupart des conducteurs n’en feront pas de cas, je suppose.

Une partie de notre voyage s’est déroulé dans les rues de Québec, dont certaines sont assez étroites. Franchement, ce terrain de jeu était idéal pour le Seltos. Son court rayon de braquage facilite les manœuvres en milieu serré et sa visibilité est très bonne grâce à une fenestration relativement importante.

Kia Seltos 2021, trois quarts avant
Photo : D.Boshouwers
Kia Seltos 2021, trois quarts avant

Les cotes de consommation officielles du Seltos 2021 sont de 8,8 litres aux 100 km en ville, 7,6 litres sur l’autoroute, pour un combiné de 8,2 litres. Avec trois passagers à bord, j’ai réussi à faire mieux avec une excellente moyenne de 7,4 litres aux 100 km.

Conclusion
Le Kia Seltos est un nouveau modèle solide dans le segment des VUS sous-compacts. Il évite tout faux pas, car il cherche surtout à séduire les automobilistes souhaitant faire l’acquisition d’un véhicule familiale offrant un bon rapport qualité/prix.

En prime, vous pouvez entasser une tonne de choses à l’arrière. Le long terme nous en dira plus sur les performances du véhicule en matière de fiabilité, et bien que je n’aie pas encore eu l’occasion de tester la version SX Turbo (ce sera pour dans les prochaines semaines), je soupçonnes que la transmission à double embrayage et la puissance accrue de cette variante en font un véhicule plus dynamique sur la route. Malgré tout, les autres versions du Seltos s’acquittent bien du mandat qui leur a été confié.

Kia Seltos 2021, phare, calandre
Photo : D.Boshouwers
Kia Seltos 2021, phare, calandre

On aime

Économie de carburant
Une conception solide
Première rangée spacieuse
Espace de chargement généreux avec les sièges couchés à la deuxième rangée
Un prix raisonnable pour l’offre

On aime moins

L’IVT a ses limites
L’écran flottant n’est pas bien intégré
Un peu trop d’éléments en plastique à l’intérieur
Accélération modérée et timide avec le moteur de base

La concurrence principale

Buick Encore GX
Chevrolet Trailblazer
Honda HR-V
Hyundai Kona
Mazda CX-30
Nissan Qashqai
Subaru Crosstrek
Toyota C-HR

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
77%
Kia Seltos 2021
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Boshouwers
Photos du Kia Seltos EX 2021