Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Felipe Massa évoque un choix ''dangereux'' de Pirelli pour le Brésil

F1: Felipe Massa évoque un choix ''dangereux'' de Pirelli pour le Brésil

Par ,

D'après GMM

Le pilote Williams Felipe Massa critique le choix « dangereux » de Pirelli pour le prochain grand prix de Brésil.

L'an dernier, la dégradation des pneus Pirelli était le sujet de conversation récurrent des pilotes, et cela semblait être un lointain souvenir.

Cependant Nico Rosberg a couvert une distance incroyable en Russie avec un seul train de pneus, après son blocage au premier virage.

Beaucoup ont conclu que le fournisseur officiel de pneus est devenu trop conservateur cette saison, amenant à des processions de courses prévisibles, comme à Sotchi.

« C'est sûr, les pneus étaient trop durs (en Russie) », de commenter Fernando Alonso dans El Mundo Deportivo.

« Mais ils (Pirelli) ne savaient pas comment l'asphalte allait être, ni les températures, ni la piste.

« Je pense que leur choix de pneus est plus surprenant pour les dernières courses, notamment au Brésil », d'ajouter l'Espagnol.

Pour Interlagos, Pirelli fournira les pneus les plus durs de sa gamme, avec les médiums et les durs.

F1 Pirelli tires
Pneus Pirelli. (Photo: WRi2)

Dans Auto Motor und Sport, Felipe Massa commente : « Interlagos n'a jamais été une piste où vous avez besoin de durs et de médiums. Un pilote conservateur pourrait même utiliser des tendres et des super-tendres. Tendres et Médiums, peut-être ».

Le Brésilien souligne que ce choix proposé pourrait même s'avérer dangereux.

« C'est totalement inacceptable. Il pourrait faire froid ou ça pourrait être humide. Je pense que c'est même dangereux avec des pneus durs. Je ne comprends pas cette décision.

« Il y a un asphalté neuf à Interlagos cette année, et chaque fois que nous roulons sur un revêtement neuf, c'est beaucoup plus facile pour les pneus. Je ne comprends pas », d'insister Felipe Massa.

Le pilote Williams a fait fart de ses inquiétudes sur le Brésil avec un officiel de Pirelli.

« Il m'a dit que j'ai raison. Je lui ai dit qu'ils doivent changer et il a simplement dit qu'il ne peut pas décider. Je lui ai demandé d'aller voir quelqu'un qui décide ! La course n'est pas demain », de dire Felipe Massa.

Interrogé sur les commentaires virulents du Brésilien, Paul Hembery de Pirelli commente : « Historiquement, nous prenons toujours des pneus durs là-bas. Maintenant, il y a un nouveau revêtement, nous allons vérifier. S'il y a des raisons techniques pour prendre des pneus plus tendres, nous verrons ».