Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi Q5 2.0 TFSI quattro Technik 2017 : essai routier

Audi Q5 2.0 TFSI quattro Technik 2017 : essai routier

Numéro un avec raison Par ,

L’Audi Q5 est vieux et donc pas aussi évolué sur le plan technologique ni aussi bien équipé que certains rivaux. La génération actuelle en est à sa 7e année sur le marché et ne reçoit pour l’occasion qu’une légère mise à jour. Or, même si le Q5 de nouvelle génération n’ira pas en vente avant le milieu de 2017, je m’attends à ce que la demande des consommateurs reste tout aussi forte et lui permette de conserver sa 1re place dans la catégorie des VUS compacts de luxe.

Ceci dit, la concurrence est très féroce. L’Acura RDX le talonne de près, suivi du BMW X3, du nouveau Lexus NX et du Mercedes-Benz GLC. Le top 10 des ventes est complété par l’Infiniti QX50, le Lincoln MKC, le Land Rover Discovery Sport, le Porsche Macan et le Volvo XC60. N’oublions pas d’autres joueurs à surveiller comme le Jaguar F-PACE et le Buick Envision (même si ce dernier est fabriqué en Chine). 

Un attrait qui perdure
L’Audi Q5 a profité d’une refonte en 2012, mais plus du côté de la mécanique, de l’électronique et de l’habitacle. À l’extérieur, il n’a pratiquement pas changé. Qu’à cela ne tienne, il demeure un utilitaire très attrayant aux yeux de plusieurs.

Sa grosse calandre à simple contour continue d’accrocher le regard et les phares, même s’ils sont plus simplistes que ceux des nouveaux modèles Audi, restent au goût du jour grâce à leurs accents à DEL. Les feux arrière à DEL n’ont rien à envier aux autres véhicules ornés des 4 anneaux, tandis que les jantes de 19 pouces aux bras ultra minces de ma version d’essai Technik me plaisaient beaucoup. Les pneus 235/55 qui les chaussaient assurent un bel équilibre entre performance et confort de roulement. Dans mon cas, il y avait de beaux éléments en aluminium et en chrome, comme les traverses de porte-bagages sur le toit qui s’ajoutaient aux longerons latéraux inclus de série.

Du raffinement sous le capot et sur la route
Pour 2017, tous les Audi Q5 exploitent le légendaire système de traction intégrale quattro, ce qui fait que vous n’aurez aucune difficulté à vous rendre à votre destination, même quand la météo se gâte. Le mien renfermait également un moteur TFSI turbocompressé de 2,0 litres à injection directe qui produit 220 chevaux et 258 livres-pied de couple tout en consommant assez peu d’essence (j’y reviendrai). Son côté doux et silencieux est amplifié par un habitacle bien insonorisé.

De son côté, la boîte automatique à 8 rapports convient parfaitement au tempérament du Q5. Ses passages sont rapides et convaincants, tant en mode automatique qu’avec le mode manuel actionné par le levier. 

Je ne pense pas qu’il y ait un autre VUS compact dont la conduite soit aussi raffinée que celle de l’Audi Q5, en ville comme sur l’autoroute. Son roulement est l’un des plus confortables, sinon le plus confortable de la catégorie. C’est d’ailleurs l’un de ses attributs les plus populaires, car la majorité des acheteurs n’ont pas l’intention d’aller s’amuser sur un circuit avec leur multisegment (ceux qui le souhaitent peuvent toujours se tourner vers le SQ5). 

Je ne dis pas qu’il n’est pas agile, au contraire. Sa suspension entièrement indépendante est autant capable d’attaquer les courbes que celle de ses adversaires plus sportifs ― encore plus si lesdites courbes sont pleines de bosses, de fissures et de trous grâce à la structure de carrosserie rigide et au généreux débattement de la suspension.

À propos, les bons ingénieurs de la compagnie allemande nous permettent d’ajuster les réglages du véhicule à notre guise via le système Audi Drive Select. Entre les modes Individuel, Confort, Auto et Dynamique, j’ai préféré ce dernier, car il offre une plus grande fermeté sans vraiment affecter le confort de roulement.

Je l’ai mentionné tout à l’heure, la consommation d’essence de l’Audi Q5 2.0 TFSI est très raisonnable. Aidé par un système de récupération de l’énergie cinétique au freinage et d’une fonction d’arrêt/redémarrage automatique du moteur, il brûle en moyenne 10,2 L/100 km. Comme vous le savez sans doute, le TDI de 3,0 litres n’est plus disponible à la suite du fameux Dieselgate, mais certains seront surpris d’apprendre que le Q5 Hybride ne figure plus au programme (il sera remplacé par une nouvelle version « e-tron » lors de la prochaine génération). 

Quant au V6 TFSI de 3,0 litres en option, il développe 272 chevaux et accélère de 0 à 100 km/h en seulement 6,2 secondes au lieu de 7,1 comme le 4-cyclindres. Si ce moteur vous intéresse davantage, alors vous n’êtes probablement pas du genre à vous préoccuper de l’économie de carburant.

La vraie beauté se trouve à l’intérieur
Aussi brillante que soit la performance de la mécanique et de la suspension, je suis sûr que les nombreux acheteurs de l’Audi Q5 raffolent autant sinon plus de son intérieur. La finition est superbe : quand elles ne revêtent pas du cuir, du bois véritable ou du métal, la plupart des surfaces sont faites d’un plastique tendre. Les seules exceptions sont le bas des portières et du tableau de bord, incluant le coffre à gants, ainsi que les côtés de la console centrale. Ça ne me dérange pas, car tout est bien agencé et assemblé.

J’aime aussi la texture des insertions en aluminium, la qualité des commandes et la convivialité des affichages numériques, bien que plus petits que dans certains autres VUS. On contrôle l’excellente interface multimédia (MMI) d’Audi par le biais d’une molette et de boutons de raccourci pratiques sur la console. 

La version haut de gamme Technik (à partir de 48 200 $) comprend de série des phares adaptatifs, un ouvre-porte de garage, des sièges en cuir chauffants aux 2 rangées, un système de prévention de sortie de voie, des vitres teintées et plus encore. Ces commodités viennent s’ajouter à l’équipement des versions inférieures, par exemple des lave-phares, des garnitures métalliques à l’extérieur et à l’intérieur, un système d’accès sans clé avec bouton de démarrage, des rétroviseurs latéraux rabattables électriquement et avec miroir à assombrissement automatique, un climatiseur automatique à 3 zones, la mémoire de position pour le siège du conducteur, des capteurs de stationnement arrière, un toit panoramique, des phares et des essuie-glaces automatiques, un frein de stationnement électronique, un volant multifonction gainé de cuir et une chaîne sonore à 10 haut-parleurs. 

L’aspect pratique de l’Audi Q5 2017 est rehaussé par un hayon assisté, un plancher de chargement amovible, une belle plaque de protection du coffre en inox et une banquette arrière divisée 40/20/40 qui s’incline, coulisse et se replie en plus d’intégrer une trappe d’accès au coffre ― pratique pour transporter des skis à l’intérieur. En passant, le Q5 peut engloutir 824 litres en temps normal et jusqu’à 1 560 litres une fois les dossiers arrière rabattus à plat.

Mon exemplaire comprenait par surcroît un ensemble Navigation (2 800 $) avec GPS, caméra de recul, capteur de stationnement avant, lecteur DVD et commande vocale. La fabuleuse chaîne audio Bang & Olufsen de 705 watts à 14 haut-parleurs est presque donnée à seulement 1 000 $. On peut aussi obtenir un système de divertissement aux places arrière (2 000 $), un régulateur de vitesse adaptatif (1 700 $), des coussins gonflables latéraux pour les occupants arrière (500 $) de même que des ensembles S line Sport et S line Compétition.

Mon verdict
Désolé, je n’avais pas prévu énumérer autant de caractéristiques et de commodités, mais il y a tellement de raisons d’aimer cet utilitaire que je ne pouvais pas faire autrement. Comme je l’ai essayé, l’Audi Q5 2.0 TFSI quattro Technik 2017 offre un mélange idéal de performance et de confort, tandis que son équipement ne manque à peu près de rien. En outre, le Q5 a déjà reçu la mention « Top Safety Pick+ » de l’IIHS aux États-Unis et il ne devrait pas vous causer beaucoup de problèmes, Audi se classant dans le top 5 pour la fiabilité dans la plus récente étude du magazine Consumer Reports.

Bref, attendez-vous à ce que l’Audi Q5 demeure le VUS compact de luxe le plus vendu pour encore un bout de temps. 
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Audi Q5 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Audi Q5 2017
Audi Q5 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos du Audi Q5 Quattro Tecknik 2017