Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Audi Q8 2024, premier essai : fin de parcours

Audi Q8 2024
Photo : B.Charette
Le meilleur taux d'intérêt
Benoit Charette
Ce modèle à essence va cohabiter avec le Q8 électrique dans la gamme, mais pas pour longtemps.
Premier essai routier de l'Audi Q8 2024 avec Benoit Charette
Photo : B.Charette

•    Auto123 effectue un premier essai de l’Audi Q8 2024.

Le Cap, Afrique du Sud - Généralement après cinq ans sur le marché, un modèle a droit à une nouvelle génération. Dans le cas du Q8, nous sommes plutôt dans la refonte discrète. La raison est simple ; le nom Q8 vient d’être attribué au modèle e-tron avec la nouvelle nomenclature qui attribue un chiffre pair à tous les VUS électriques. Les modèles à essence eux portent un chiffre impair comme le Q3, le Q5 ou le Q7.

Audi va conserver les modèles Q8 électriques et à essence en simultané sur la route pour encore un an ou deux et ensuite amener un Q9 plus grand.

À voir : Audi Q8 e-tron 2024 premier essai

Audi Q8 2024, de profil
Audi Q8 2024, de profil
Photo : B.Charette

Design de l’Audi Q8 2024

Les changements sont donc essentiellement esthétiques. Sur la partie avant, Audi a refait la calandre lui faisant adopter un style plus épuré et redessiné les phares qui proposent une signature lumineuse différente et unique. Les optiques avant profitent de la technologie Matrix DEL accouplée à une lumière laser supplémentaire. Cet éclairage laser devient actif à partir de 70 km/h afin d’assurer une plus grande sécurité en feux de route.

Vous pouvez aussi choisir parmi plusieurs teintes pour la calandre, selon la version Q8 ou SQ8. On note également une nouvelle approche dans le dessin des jantes qui vont de 21 pouces (base) à 23 pouces (option).

La simplicité dans l’approche se poursuit à l’arrière avec une ligne générale plus simple.

Finalement, Audi offre quelques nouvelles teintes de carrosserie comme le Bleu Ascari, le rouge Chili et l’Or Sakhir.

Audi Q8 2024, intérieur
Audi Q8 2024, intérieur
Photo : Audi
Audi Q8 2024, deuxième rangée de sièges
Audi Q8 2024, deuxième rangée de sièges
Photo : Audi

L’intérieur de l’Audi Q8 2024

L’évolution est tout aussi subtile à l’intérieur. Audi conserve les écrans supérieur et inférieur dans la console centrale avec un centre d’informations à affichage numérique devant le conducteur. L’interface MMI propose quelques nouveautés telle l’information sur la circulation en direct qui projette en mortaise dans l’écran les autres véhicules sur la route.

Désormais, le conducteur peut choisir jusqu’à quatre signatures lumineuses, à l’avant et à l’arrière, via l’interface MMI. Audi propose aussi quatre nouveaux éléments décoratifs dans l’habitacle.

Au chapitre de l’espace aux passagers, le Q8 obtient toujours de bonnes notes. La ligne de toit plus basse n’entrave pas l’espace vital des occupants. Tous les sièges sont confortables, à l’avant comme à l’arrière, et il y a assez de place pour accueillir trois personnes à la deuxième rangée. Nous apprécions la grande plage de réglage des sièges avant et leurs accoudoirs moelleux. Le rembourrage des sièges est ferme, mais ces derniers demeurent confortables.

L’espace de rangement pour les petits objets est limité, à l’exception des grandes poches à l’intérieur des portières. Les ancrages des sièges auto se cachent derrière des caches amovibles, et l’espace généreux pour les jambes garantit que les sièges auto de toutes tailles s’y adapteront.

Technologie et sécurité dans l’Audi Q8 2024

Audi conserve la même approche à trois écrans dans le véhicule. Une technologie tout à fait moderne avec de nombreuses fonctionnalités qui demandent tout de même un peu d’apprentissages. Vous avez droit à l’intégration sans fil et au tableau de bord Digital Cockpit qui est à la fois utile et d’une grande clarté.

Le système de commande vocale qui n’est pas encore dépassée n’est pas aussi moderne que celui des rivaux plus récents comme le MBUX (Mercedes-Benz User Experience) de Mercedes et ne répond pas aussi bien. On devra penser à une nouvelle génération capable de gérer un plus grand nombre d’opérations.

Les aides à la conduite du Q8 sont à la fois nombreuses et efficaces, sans être intrusives. Naturellement, la quantité de technologie à bord va varier selon la version choisie et tous les gadgets les plus intéressants sont souvent regroupés à l’intérieur d’un groupe d’options avec le Q8, et de série avec le SQ8.

Audi Q8 2024, trois quarts avant
Audi Q8 2024, trois quarts avant
Photo : Audi

Versions et configurations de l’Audi Q8 2024

Au Canada, le choix est relativement simple. Le modèle d’entrée de gamme est le Q8 55 TFSI quattro Progressiv suivi du Q8 55 TFSI Technik et du SQ8 quattro.

Avec les versions Q8, vous avez des roues de 21 pouces de série et deux motifs de roues 22 pouces en option. Vous pouvez aussi opter pour le groupe dynamique de conduite pour 3185 $ et l’option « Black » pour 1200 $.

Le SQ8 est livré avec des roues de 22 pouces de série, 23 pouces en option. La liste des ajouts possibles est aussi plus exhaustive avec par exemple des sièges massant pour 2450 $, l’ensemble dynamique plus pour 7200 $, le système audio Bang & Olufson pour 5500 $, la vision de nuit pour 2500 $ et même un échappement plus expressif pour 1350 $.

Configuration mécanique de l’Audi Q8 2024

Rien de neuf sous le capot. Le Q8 est toujours propulsé par le moteur V6 turbo de 3,0 litres avec ses 335 chevaux et ses 369 lb-pi de couple. Il pousse le Q8 à 100 km/h en seulement 5,9 secondes, ce qui est plus que suffisant pour la plupart des propriétaires.

Si cela ne vous suffit pas, l’Audi SQ8, avec son V8 turbo de 4,0 litres et 500 chevaux fait le même exercice en 4 secondes.

Les deux mécaniques font du très bon boulot. De plus, la capacité de remorquage atteint 7700 livres.

Audi Q8 2024, trois quarts arrière
Audi Q8 2024, trois quarts arrière
Photo : B.Charette

Conduite de l’Audi Q8 2024

Malgré un poids de 2140 kg, le Q8 a la poussée nécessaire pour se déplacer à un bon rythme. La réponse à l’accélérateur électronique demeure un irritant, car il y a toujours dans les produits Audi un temps mort lorsque vous appuyez sur l’accélérateur à l’arrêt.

Ce problème disparaît une fois que le véhicule a pris son rythme, surtout en mode Sport. Le Q8 se comporte admirablement dans les virages serrés comme dans les courbes. La suspension est bien réglée en mode Sport, et le roulis de caisse est bien contrôlé. Ce n’est que dans les virages à haute vitesse que le poids du Q8 devient un facteur limitant.

La direction est précise et bien réglée en ce qui concerne les efforts requis. Notre SQ8 était pourvu du groupe de conduite dynamique avec différentiel sport, des roues directionnelles arrière et d’une suspension pneumatique. Au pays des gazelles, on se sentait aussi agile que l’équipe de Rugby championne du monde.

À vitesse d’autoroute, le bruit de la route est marginal et celui du vent autour du pare-brise est faible. D’ailleurs, tous les bruits ambiants sont bien isolés.

Les prix de L’Audi Q8 2024

Le prix de base du Q8 est de 95 450 $ pour la version Progressiv et de 103 150 $ pour la variante Technik. La marche est assez haute pour passer au SQ8, qui commence à 124 150 $. Ces prix comprennent les frais de transport et de préparation de 2850 $, 500 $ de frais de concessionnaire et 100 $ pour la taxe d’air climatisé. Il faut aussi ajouter pour les modèles de plus de 100 000 $ la taxe de luxe qui ajoute un autre 10 000 $ à la facture.

Audi Q8 2024, avant
Audi Q8 2024, avant
Photo : B.Charette

Le mot de la fin
Cet Audi brille par son élégance et un juste équilibre de confort et de performance. S’ajoute à cela une qualité de fabrication exceptionnelle qui fait du Q8 un véhicule de grande qualité.

Cette qualité vient toutefois à un prix très élevé. Il sera pratiquement impossible de payer moins de 100 000 $ pour un Q8 de base avec un V6. C’est beaucoup d’argent pour un VUS, même de luxe. Certains diront que le pouvoir de séduction a ses limites, mais vous ferez à coup sûr une bonne affaire.

Avec son style de coupé, des offres de performances agréables et de nombreux équipements de luxe et de technologie, le Q8 se taille une place de choix dans le segment.

En ce qui concerne l’avenir du RS Q8, Audi n’en a pas fait mention et considérant l’espérance de vie assez courte de ce nouveau modèle, il serait surprenant que ce dernier revienne sur la route.

Points forts

  • - Bien équipé avec de nombreuses caractéristiques de série
  • - Confort de conduite
  • - Matériaux de haute qualité dans l'habitacle
  • - Les sièges avant et arrière très confortables

Points faibles

  • - Un peu moins pratique que le Q7
  • - L'interface de l'écran tactile  demeure un peu complexe
  • - L’accélérateur électronique toujours aussi agaçant
Audi Q8 2024, arrière
Audi Q8 2024, arrière
Photo : Audi

Les concurrents de l’Audi Q8 2024

Benoit Charette
Benoit Charette
Expert automobile
  • Plus de 30 ans d'expérience en tant que journaliste automobile
  • Plus de 65 essais réalisés au cours de la dernière année
  • Participation à plus de 200 lancements de nouveaux véhicules en carrière en présence des spécialistes techniques de la marque