Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai du Buick Envision 2021 : priorité confort et silence de roulement

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 met à l’essai le Buick Envision 2021.

L’an dernier, Buick a bonifié son offre au premier échelon de sa gamme utilitaire avec l’Encore GX. Cette année, c’est au tour du VUS compact de subir une refonte bien méritée. Et le moins qu’on puisse dire, c’est que le Buick Envision en version 2.0 se démarque enfin des autres véhicules de la catégorie avec un design renouvelé, un look à l’image des plus récentes créations de la marque aux trois boucliers.

D’ailleurs, cette refonte complète lui donne des airs résolument plus sportifs dans le créneau hyper contingenté des VUS compacts de luxe. Toutefois, comme c’est souvent le cas avec l’automobile de nos jours, il ne faut jamais se fier à l’apparence d’un modèle.

Certains des autres éléments qui méritent d’être pris en considération ont été mis en évidence lors de mon essai du nouveau Buick Envision qui, soit dit en passant, reçoit également le niveau de finition Avenir pour 2021, une première pour ce modèle.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Buick Envision Avenir 2021, profil
Photo : V.Aubé
Buick Envision Avenir 2021, profil

Un design réussi
Habillé de cette couleur Grenat Riche métallisé, le Buick Envision Avenir se présente bien avec la finition nickel nacré des jantes de 20 pouces, ainsi que les multiples bandes chromées autour des fenêtres latérales, des bas de caisse, des barres de toit, sans oublier la grille de calandre. Le bouclier est résolument plus agressif que l’ancien, jugé trop discret par plusieurs. Les feux de position translucides à l’arrière viennent également avec une animation, gracieuseté de l’éclairage à DEL. Je dois me confesser : le Buick Envision est selon moi le véhicule le plus joli de toute la gamme Buick.

Buick Envision Avenir 2021, intérieur
Photo : V.Aubé
Buick Envision Avenir 2021, intérieur

Et l’habitacle lui?
Qui dit refonte dit aussi remaniement de l’habitacle. Et puisque le nouvel Envision repose désormais sur la même plateforme que le Cadillac XT4, il est tout à fait normal que l’ambiance soit beaucoup plus moderne qu’avec le modèle précédent.

Par exemple, cette nouvelle planche de bord présente l’écran tactile au centre avec une inclinaison prononcée vers le pavillon du véhicule. C’est assez inusité comme positionnement, mais j’aime quand même cette façon de faire ; et le vaste écran se manie toujours aussi bien. Rappelons que le système d’infodivertissement de GM est considéré comme l’un des meilleurs de l’industrie, notamment grâce à la qualité des graphiques ou même la rapidité avec laquelle il répond aux commandes de l’usager.

Le positionnement des commandes de la climatisation est également très bien pour le conducteur, car le passager doit quant à lui se pencher légèrement pour trouver le levier pour ajuster la température de son côté à cause de cette portion de la console centrale qui obstrue la vue. Ce n’est pas une faute grave si vous voulez mon avis.

Buick Envision Avenir 2021, bas de console
Photo : V.Aubé
Buick Envision Avenir 2021, bas de console

Buick a également laissé tomber le traditionnel levier de vitesses au profit d’une série de boutons qui, je dois l’avouer, est élégante et bien pensée, ne serait-ce que grâce à cette texture différente sous le bouton « R ». Il est donc difficile de se tromper, même sans jeter un coup d’œil vers la console centrale.

Côté confort, Buick n’a pas perdu sa touche magique. Les sièges sont moelleux à souhait, même à l’arrière où j’aurais toutefois aimé voir un dossier ajustable pour la banquette. Et puis, n’oublions pas la technologie QuietTuning qui fait en sorte que l’habitacle est silencieux au possible en roulant.

Je dois tout de même mentionner que le volant n’est pas le plus agréable à tenir en main. Même si l’Envision n’est pas considéré comme un véhicule sportif, l’intégration d’un volant plus ergonomique améliorerait l’expérience à ce chapitre. Et cet espace de rangement entre les deux sièges de la première rangée est intrusif, comme c’était le cas avec celui de l’Envision de la première génération.

Buick Envision Avenir 2021, avant
Photo : V.Aubé
Buick Envision Avenir 2021, avant

Look sportif = performances à la hausse?
Comme je le mentionnais, l’apparence ne garantit pas un agrément de conduite relevé. Aussi joli et musclé qu’il en ait l’air, l’Envision n’est pas aussi à l’aise sur un tracé sinueux qu’un Audi Q5 ou un BMW X3, par exemple. Je dois tout de même mentionner que le véhicule était équipé de pneus d’hiver Michelin X-ICE SNOW, un ensemble qui m’impressionne beaucoup depuis son arrivée sur le marché. Mais, un pneu d’hiver n’est pas aussi performant qu’un pneu quatre saisons au moment où la température du bitume est plus chaude qu’en hiver.

En plus du volant peu inspirant, j’ai trouvé que la direction n’était pas aussi directe, tandis que la suspension n’était pas calibrée pour une conduite sportive. Là où l’Envision excelle toutefois, c’est lorsqu’il est conduit de façon modérée. Confortable, silencieux et puissant lors des accélérations, le Buick du milieu de la gamme fait honneur à l’écusson qui se trouve au centre de sa calandre.

Buick Envision Avenir 2021, moteur
Photo : V.Aubé
Buick Envision Avenir 2021, moteur

Un seul moteur
Contrairement à l’ancien modèle, le Buick Envision 2021 — finition Avenir ou non — n’a droit qu’à un seul moteur. General Motors a laissé tomber le 4-cylindres atmosphérique de 2,5 litres. Le moteur 4-cylindres turbo de 2 litres de cylindrée est le même bloc qui est boulonné sous le capot du Cadillac XT4, avec une puissance de 228 chevaux et un couple optimal de 258 livres-pieds. L’engin est moins puissant que l’ancien 2-litres, mais ça n’affecte en rien la vélocité du véhicule.

De son côté, la boîte automatique à neuf rapports se fait discrète, à part peut-être lorsqu’on place le réglage en mode Sport. Les départs arrêtés s’accompagnent de légers « à-coups » qui deviennent agaçants à la longue. Le comportement est plus agréable en mode « Promenade » alors qu’il compte seulement sur deux roues motrices. Les modes « AWD », « Sport » et « Neige/Glace » font tous appel au deuxième essieu, procurant au passage le rouage intégral.

Le mot de la fin
Avec une plateforme plus rigide, le Buick Envision peut non seulement compter sur des organes mécaniques récents, mais également sur un habitacle à la hauteur. Certes, ce n’est pas parfait, l’Envision n’offrant pas une conduite aussi inspirée que les ténors allemands ou celui venu d’Italie — n’oublions surtout pas l’Alfa Romeo Stelvio —. Cependant, en revanche, sa douceur de roulement, combinée à son habitacle silencieux, risque de plaire à cette clientèle habituée aux produits Buick. Reste maintenant à voir si le public suivra.

Buick Envision Avenir 2021, trois quarts arrière
Photo : V.Aubé
Buick Envision Avenir 2021, trois quarts arrière

On aime

Le design élégant
Confort général
Planche de bord moderne

On aime moins

Le volant peu ergonomique
Agrément de conduite en retrait
Quelques « à-coups » avec la boîte automatique (mode Sport)

La concurrence principale

Acura RDX
Alfa Romeo Stelvio
Audi Q5
BMW X3 / X4
Cadillac XT4
Infiniti QX50
Jaguar F-Pace
Land Rover Discovery Sport / Range Rover Evoque
Lincoln Corsair
Mercedes-Benz GLC
Porsche Macan
Tesla Model Y
Volvo XC60

 

Buick Envision Avenir 2021, écusson
Photo : V.Aubé
Buick Envision Avenir 2021, écusson

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Buick Envision 2021
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :V.Aubé
Photos du Buick Envision 2021